Autrement en Pays Charolais

Le discours de madame FISCHER BOEL relatif au devenir des agriculteurs qui seraient contraints de recourir ? la pluriactivit ? interroge l’avenir de la PAC.

par Webmestre le vendredi 12 janvier 2007

Le Parti socialiste estime nécessaire de poser de nouveau la question de la place de l’Agriculture en Europe.Il condamne toute tentative de suppression du modèle européen de développement agricole sur l’autel de l’ultralibéralisme.

Au-delà des réactions et légitimes devant l’annonce inquiétante d’une paupérisation sans retour des agriculteurs, les socialistes rappellent que la réforme de la PAC sera l’élément majeur de la prochaine mandature. Le premier objectif qui s’impose à tous est de créer les conditions d’un travail rémunérateur pour tous les types d’agricultures en Europe. Pour autant, le maintien des aides publiques est légitime au regard de l’enjeu stratégique que constitue le maintien et le développement d’une agriculture forte et créatrice d’emplois .

La diversité agricole dans laquelle la pluriactivité a toute sa place devra obtenir le soutien des états membres.

Pour sa part, le Parti socialiste réaffirme son attachement à des agricultures performantes, durables et diversifiées pour des territoires vivants.