· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Accès direct
R ?union publique DE CH. MAHREZ.

Article mis en ligne le 1er mars 2008 par Webmestre  

(JPG)

La Gauche propose d’édifier une stèle en mémoire des victimes de l’amiante et de la silicose

Un projet économique :

C’est au Centre Culturel et de Congrès que le candidat de la Gauche, Chewki Mahrez, accompagné de ses colistiers, a tenu sa seule réunion de campagne. Autour de lui, du beau monde tels que Philippe Baumel, vice-président du Conseil Régional,Jacky Dubois, conseiller régional et Jacques Rebillard, vice-président des Conseils général et régional.

C’est Philippe Baumel qui a ouvert les hostilités : « Dans cette commune, on a usé et abusé de l’emprunt » !

Un credo repris par la suite par Chewki Mahrez : « La dette culmine au-delà des 10 millions d’euros ». « Il faut donner à Paray des capacités d’ouverture et que Paray prenne sa part au développement de la Saône-et-Loire ».

Un développement que la Gauche parodienne inscrit sous le signe de l’économie. « L’économie n’est pas l’apanage de la droite », a rappelé Jacques Rebillard.

Chewki Mahrez l’a bien compris et annoncé dans son projet la création d’un PODEC ou Pôle de Développement Economique et de Communication. Ce pôle destiné à aider les entreprises devra aussi valoriser l’économie locale et renforcer l’attractivité du territoire, entre autres.

Un outil de vente sur Internet :

D’autres projets ont été annoncés telle que la réhabilitation des anciens locaux de Batag et de Paray Céramiques qui serviraient de lieu d’accueil pour les nouveaux commerçants et entrepreneurs grâce aux aides de la Région et du Département.

« Nous allons créer aussi un nouvel otuil de vente sur Internet, ce sera un mini-centre commercial virtuel avec les commerces du centre-ville ».

La liste « Vivre à Paray-le-Monial ensemble avec la Gauche » entend maintenir le patrimoine existant et réduire la dette.

L’environnement fait aussi partie des priorités de la liste de Gauche qui envisage la création d’une régie municipale de l’eau et et d’une station d’épuration écologique basée sur le lagunage.

« L’eau potable de Paray serait l’une des plus chères du département » !

Mercredi soir, Chewki Mahrez et son équipe ont eu à cœur de démontrer qu’ils connaissaient et maîtrisaient les dossiers locaux. « On ne bâtit pas là où il y a de la place. On réfléchit puis on réalise. Je n’ai pas de leçon à recevoir du premier magistrat », a lancé Chewki Mahrez.

« Une collectivité n’est pas gérée de la même façon par la droite et par la Gauche », a rappelé Jacky Dubois, la Gauche voulant par la même occasion aller au-delà des enjeux locaux pour ces municipales. « Ce vote doit être aussi un carton jaune au pouvoir actuel », a précisé dès le départ Philippe Baumel.

Caroline Musquet JSL

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 655023 visites dont 42 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 356 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte