· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 18 mars 2007 par Webmestre
Publié le 19 septembre 2006 par Webmestre
Accès direct
Pens ?es. (ensemble tout devient possible, mais ? quel prix ?)

Article mis en ligne le 3 mai 2007 par Webmestre  

Les maçons s’activent, à coup de ciment, refont la façade d’une maison. Il fait très chaud. Les hommes travaillent torse nu.

Je suis en vacances. Nous partons en direction de Roanne. Une pensée saugrenue me vient à l’esprit.

La voici cette France dont N. Sarkosy nous rabat tant les oreilles, non sans roublardise, celle qui travaille et se lève tôt.

Suis-je un privilégié ? Entre chaque période de travail, je bénéficie de onze à douze jours de vacances. J’élude la question, à tout vouloir quantifier, je ne sais pas où j’aboutirai. Je conclue que le maçon et l’instituteur sont indispensables au bon fonctionnement de la société.

J’avais envie de me détendre, dans ce cas là, mieux vaut faire le vide en soi. A la piscine de Roanne après quelques longueurs, je m’installe dans le Jacousi. La discussion s’instaure avec la personne qui me fait face. Nous parlons de choses et d’autres puis de politique. Je me montre prudent, ne me dévoile pas.

(JPG)

-   Vous savez avec Sarkozy, nous allons perdre tous nos avantages, tout ce qui a été patiemment construit sera anéantit. Affirme-t-elle.

-   Je lui rétorque. Vous savez ce qui vous reste à faire.

-   Ben, oui ! Me dit-t-elle, mais il y a tellement de choses qui ne vont pas.

-   Ah, oui, et lesquelles ?

Là le discours bascule.

-   Tous ces étrangers qui viennent chez nous, qui ont tous les droits, qui touchent de l’argent sans rien faire, ils travaillent au noir et envoient de l’argent chez eux.

-   Les étrangers que je connais sont maçons, ouvriers, médecins, n’aspirent qu’à une chose, élever leurs enfants et vivre paisiblement. Cette réponse ne sert à rien.

-   Ceux qui travaillent je veux bien, mais les autres n’ont qu’à retourner chez eux, me lance-t-elle. Elle se lève et s’en va.

(JPG)

A quelles conclusions m’amènent ces deux anecdotes ? La campagne électorale de Nicolas Sarkosy au premier tour des présidentielle reposait sur la valeur travail et l’identité nationale.

(JPG)

Qu’a fait pendant cinq ans, l’ex numéro 2 du gouvernement pour cette France qui travaille. Pas grand-chose. N’a-t-il pas contribué à la suppression de l’article de loi de modernisation sociale « l’amendement Michelin » destiné à freiner les licenciements.

Nous parle-t-il de la souffrance au travail ? De ceux qui entre quarante et cinquante ans ne peuvent plus se servir de leurs bras à cause des gestes répétitifs, des cadences infernales, comme c’est le cas dans les abattoirs de volailles en Bresse et dans bien d’autres entreprises. Croyez-vous que ces personnes aient envie de travailler plus ?

Nous parle-t-il de la précarité, des travailleurs pauvres, des emplois partiels ? Rien de tout cela. .

Ceux qui acclament ces promesses, issus paradoxalement des classes populaires et moyennes n’ont rien à attendre de ce candidat.

(JPG)

Les thèmes de l’immigration, de l’identité nationale ont été abondamment utilisés par N. Sarkosy. On arrête des gens dans les hôpitaux, des enfants à la sortie des écoles, on expulse sans ménagement. L’immigration clandestine ne va pas sans poser de problèmes, mais est ce ainsi que l’on agit à l’égard d’êtres humains ?

voir :« L’immigration choisie. »

Je ne me satisferais pas de pointer du doigt le méchant Sarkozy. La gauche doit défendre des valeurs qui ne sont pas celles de cette droite agressive, arrogante, passée maître dans l’habillage des mesures les plus injustes. La gauche doit défendre des propositions, pour réduire la fracture sociale, réconcilier une France fragmentée, mettre le service public au service du public, relancer l’entreprise pour relancer l’embauche, rassurer les faibles....

En résumé avoir une vision. Voilà l’enjeu du deuxième tour de l’élection présidentielle, le combat s’engage et je sais que Ségolène Royal sera à la hauteur.

Paul Luccioni.

(JPG)
Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 644704 visites dont 288 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 387 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte