· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 18 mars 2007 par Webmestre
Publié le 19 septembre 2006 par Webmestre
Accès direct
Paul Luccioni : ?dialoguer avec les habitants ?

Article mis en ligne le 8 mars 2008 par Webmestre  

« La déviation, l’aménagement du centre ville et les commerces de proximité sont les clefs de voûte du développement de Chauffailles ».

Paul Luccioni exposait mardi soir les intentions de sa liste d’union « Ensemble, construisons l’avenir ». Une liste sans étiquette dans laquelle « il n’y a pas que des gens de gauche ». Dans un silence religieux malgré une salle bien pleine, le candidat aux municipales a présenté ses colistiers, rassemblés autour de valeurs républicaines.

Démarche solidaire et proximité ;

Puis il a évoqué les grandes lignes de leur programme, basé sur une démarche solidaire avec les différents partenaires, et sur une écoute de la population. Paul Luccioni veut des commissions ouvertes, pour faire remonter au conseil des idées émanant des habitants. « Nous avons établi notre projet en allant à leur rencontre. Nous souhaitons impliquer aussi les jeunes. En les réunissant en commission, nous pourrions leur demander comment ils entrevoient leur territoire pendant les 20 prochaines années ».

L’aide aux personnes âgées et aux jeunes ;

Des propos confirmés par Armand Accary qui a étudié trois points, dont celui des besoins pour les personnes âgées et les jeunes. « Il faut développer l’aide à domicile et agir pour une jeunesse désœuvrée ».

Le colistier dénonçait ensuite les méthodes pour désendetter la ville. « On a diminué la dette aux dépends de l’investissement de la ville ».

Une déclaration justifiée par Alain Peguet qui remarquait que les 400 000 € d’économie réalisés avec le transfert des compétences à la Communauté de Communes qui aurait pu permettre des investissements, ou le cas échéant, une diminution des impôts. « Oui, la commune s’est désendettée mais il faut expliquer pourquoi, dire que c’est peut-être aussi grâce aux actions d’avant (...) Le lotissement Moitessier a permis, avec la vente des parcelles, de rembourser un crédit de 500 000 € ».

Jacqueline Savelli et Frédéric Diart s’exprimaient aussi sur des sujets qu’ils maîtrisent bien : les enfants et la jeunesse pour l’une, l’art et la culture pour l’autre.

Questions et réflexions avec le public s’en suivaient, la déviation en tête. « On n’est pas contre la déviation mais contre un tracé » remarque Alain Peguet qui réaffirma « la nécessité d’un contournement, au même titre qu’une salle des fêtes ».

JSL vendredi 7 mars 2008 - Chauffailles

(JPG)

« Être au plus près des préoccupations de sa population ».

Edwige Nicolas

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 633479 visites dont 368 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 469 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte