· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 21 janvier 2007 par Webmestre
Accès direct
MARDI 17 JUIN 2008 : Journ ?e nationale d’actions unitaires, Retraites, Temps de travail.

Article mis en ligne le 13 juin 2008 par Webmestre  

TOUTES ET TOUS DANS L’ACTION LE 17 JUIN 2008

En PARTICIPANTS aux ARRETS de TRAVAIL

et aux MANIFESTATIONS

LES LIEUX DE RASSEMBLEMENT ET MANIFESTATION

MACON : 17 h place des Cordeliers

CHALON - sur - SAONE : 17 h maison des syndicats

LE CREUSOT : 17 h devant l’ALTO

MONTCEAU - les - MINES : 17 h Place de la Mairie

GUEUGNON attention lieu annulé, allez à Montceau....

La journée d’actions et de manifestations du 22 mai pour les retraites a été un incontestable succès. L’absence de réponse gouvernementale justifie une nouvelle mobilisation : tous les problèmes que nous avons posés demeurent (durés de cotisation, niveau des pensions, reconnaissance de la pénibilité, financement).

Si rien ne change, en septembre le parlement sera saisi dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale, d’un ajout sur l’allongement de la durée de cotisations retraite à 41 ans.

De plus le gouvernement a choisi de lancer une vaste offensive visant à déstructurer l’organisation du temps de travail dans les entreprises. Il cherche à faire passer en force une série de dispositions sur les heures supplémentaires, les forfaits, les contingents, les délais de prévenance, les repos compensateurs... Le texte sur le temps de travail doit être intégré dans un projet de loi passant le 18 juin en conseil des ministres faisant un amalgame inadmissible entre les questions de la représentativité et celles du temps de travail.

Dans ces conditions, Il était donc indispensable, pour les organisations syndicales : CGT, CFDT, FSU, Solidaires, CFTC, ... d’élargir l’objet de la future mobilisation qui se préparait sur la retraite à la question du temps de travail.

Il est important de donner un coup d’arrêt au projet gouvernemental qui doit être discuté au parlement d’ici l’été.

Pour cela, face à l’obstination de Sarkozy, seule la montée en puissance des actions nationales unitaires interprofessionnelles permettra de faire reculer le gouvernement et imposer de véritables négociations. Nous étions 700 000 manifestants le 22 mai, 4 650 en Saône-et-Loire, le 17 juin il faut être un million dans les rues !

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 712156 visites dont 344 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 365 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte