· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 21 janvier 2007 par Webmestre
Accès direct
L’Assembl ?e branche la t ?l ? du futur sur les cha ?nes priv ?es :
Vote hier de la loi sur le tout-num ?rique, tr ?s favorable ? TF1, Canal + et M6.

Article mis en ligne le 6 février 2007 par Webmestre  

La télé du futur, comme disait la regrettée chorégraphe de Popstars Mia Frye, c’est « now ». Hier, un peu après minuit, les députés UMP ont voté la loi sur la télévision du futur tandis que PS, PC et UDF s’exprimaient contre. Et ce, au bout de deux jours d’empoignades en tout genre et d’intense lobbying.

Le lobbying de France Télévisions d’abord. S’estimant pénalisé par rapport à ses concurrents privés, le groupe public réclame en vain depuis des mois au gouvernement une coupure de pub dans les émissions « de flux », comme les jeux. France Télévisions a remis ça en loucedé en approchant des députés UMP.

Signatures.

Le lobbying de Free a fait chou blanc itou. Pourtant, l’opérateur Internet a largement fait la pub de son demi-million de signatures recueillies pour protester contre ce qu’il qualifie d’ « impôt Internet ». En fait, la nouvelle loi stipule simplement que tout distributeur de télévision (et Free en fait partie puisqu’il diffuse des chaînes par ADSL) est soumis, comme le sont déjà les chaînes, à une obligation d’investissement dans la création audiovisuelle.

Bref, pas de quoi fouetter un internaute. En revanche, le lobbying des grandes chaînes privées est passé comme une lettre à la poste. Malgré les protestations PC, PS et UDF, les députés UMP ont voté un gentil cadeau à TF1, Canal +, M6 : un canal supplémentaire sur la télévision numérique terrestre (TNT) dès la fin de la diffusion analogique, en 2011.

Dénonçant des « privilèges exorbitants » et une loi en forme de « détestable testament numérique », le PS a indiqué qu’il allait saisir le Conseil constitutionnel.

Calendrier. Pour le reste, la loi sur la télé du futur fixe le calendrier de la mise en place progressive du tout-numérique entre 2008 et 2011. A cette date, la TNT devra être accessible à 95 % de la population, les 5 % restant étant couverts par satellite. Pour faciliter le basculement, les téléviseurs vendus devront, d’ici six mois, être systématiquement équipés d’un décodeur TNT. La loi donne également un cadre juridique à la télévision haute définition (TVHD) et la télévision mobile (sur téléphone ou sur baladeur vidéo), qui seront aussi diffusées via la TNT.

Enfin, dans cette loi fourre-tout, un crédit d’impôt a été voté pour soutenir la création française de jeux vidéo. Et les clips pourront désormais être décomptés par les chaînes dans leur quota d’oeuvres audiovisuelles et cinématographiques. C’est-à-dire que, pour assurer leur quota, les télés vont pouvoir diffuser le dernier clip de M Pokora plutôt qu’ Ouvriers, paysans de Straub et Huillet.

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 711772 visites dont 311 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 365 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte