· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 12 février 2007 par Webmestre
Publié le 6 février 2007 par Webmestre
Publié le 24 septembre 2006 par Webmestre
Accès direct
Je reste une européenne convaincue nous dit Mme Lechenault

Article mis en ligne le 26 mai 2014 par Webmestre  

(JPG)

L’Europe est le seul continent où les Droits de l’Homme sont préservés.

C’est au niveau européen, pas au seul niveau français que les Français pourront être protégés des effets pervers de la mondialisation. Le poujadisme et les moulinets nationalistes, sincères, ou affectés et électoralistes, d’où qu’ils viennent, flattent les peurs et le repli sur soi.

La plupart des hommes politiques français ont souvent dit que lorsque les décisions européennes étaient mauvaises, c’était la faute à l’Europe, lorsqu‘elles étaient bonnes, c’était grâce à eux.

Or qui décide en Europe ? Ce sont les gouvernements.

Il n’y a pas eu, de la part des partis de gouvernement, de courage politique vis-à-vis de l question européenne : la campagne a été mauvaise et c’était la course à qui disait ce qui allait mal en Europe. Il n’y a pas eu de projet européen qui fasse rêver un meilleur avenir. On voit la différence entre la Gauche française et la Gauche italienne , où Matteo Renzi, démocrate de centre gauche ,a assumé sa politique , fait une campagne talentueuse et fait un score de plus de 40 pour cent !

La France, pays fondateur de l’Europe, sort affaiblie de ce scrutin en Europe. On a raté une chance de démocratisation de l’Europe. Angela Merkel a gagné : elle ne veut pas d’un parlement fort et d’une commission européenne puissante.

Le vote est révélateur de ce que le journaliste J C Gallien avait annoncé il y a quelques années : Le peuple français a fait sécession .De deux manières : en votant FN et en s’abstenant. Le premier parti de France n’est pas le FN, c’est l’abstention.

On peut même dire, paradoxalement, que depuis 2002 le FN a régressé ! Au deuxième tour des Présidentielles JM Le Pen avait eu 5millions 537 000 voix. Cette fois-ci le FN en a récolté 4 Millions 600 000.

Il n’en demeure pas moins que ce vote et ce non-vote expriment un ras-le-bol réel, un sentiment d’exclusion de la part des couches populaires et d’une partie des classes moyennes qui souffrent de la crise et ont peur de l’Europe libérale.

La Droite est divisée et embourbée dans les affaires. La Gauche doit être rassemblée et cohérente avec la politique gouvernementale. Le PRG renouvelle son soutien au gouvernement de M Valls. Le courage d’un homme politique n’est pas de surfer sur la vague : il est de montrer le chemin et de s’y tenir. C’est cela que les Radicaux de Gauche attendent du Premier Ministre.

Claudette Brunet Lechenault Déléguée Générale du PRG Europe-Egalité-Territoires.

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 634665 visites dont 242 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 476 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte