· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Accès direct
Hommage à Roger LUQUET, militant de toujours et Maire de Bourbon-Lancy de 1977 à 2001

Article mis en ligne le 15 novembre 2006 par Webmestre  

Roger, tu as été un homme de pouvoir. Pendant des années, tu as été un personnage incontournable de la vie politique départementale, personnage de premier plan au Parti socialiste de Saône et Loire, Conseiller Général de 1976 à 1994, et pendant 24 ans, 4 mandats de 1977 à 2001, le premier magistrat de Bourbon-Lancy.

Tu t’es donné sans compter pour ta fonction de Maire et pour ta commune. Tu as été un Maire bâtisseur. Bourbon-Lancy porte pour longtemps ton empreinte et le plan d’eau est devenu un espace indissociable de l’image et de l’attractivité touristique de la commune. Tu as été un Maire européen en développant un jumelage durable avec la Sarre, tu as été un Maire visionnaire quand tu réalisais Damona, faisant le pari que la balnéothérapie deviendrait le complément naturel du thermalisme. Celto te donnera sans doute demain raison. Tu as été un Maire attentif à la détresse et aux plus fragiles quand en 1991 tu crées une entreprise d’insertion et de nombreux chantiers. Tu as été toujours attentif au monde agricole auquel tu t’étais dévoué dans ton métier d’enseignant, toujours attentif aux jeunes en devenant en 1990 Président de la Mission Locale du Charolais.

Un homme de pouvoir, tu as aussi indéniablement été un homme de caractère, de mauvais caractère diront certains. C’est vrai que tu avais un foutu caractère. De tes élèves à tes amis, des élus aux camarades, personne n’oubliera quelques-unes de tes colères. Mais ton engagement était tel que bien peu osaient te tenir tête.

C’est vrai que tu as d’abord été un homme d’action, dévoué totalement à la cause publique, multipliant les démarches, les déplacements. La pugnacité en politique est indispensable. La tienne a rarement été mise en défaut. Un dévouement total dont ta famille a souffert car ton engagement était exclusif et dévoreur de temps. Tu étais sans concession avec les autres mais aussi sans concession avec toi-même, sans faiblesse et pourtant les épreuves n’ont pas manqué.

Un homme de pouvoir, un homme d’action, mais surtout un militant. Un militant politique, militant socialiste, ne manquant pas une réunion, pas un débat, pas une occasion de participer à la réflexion et d’apporter des propositions. Tu étais encore présent en juillet à Charolles pour la dernière réunion de circonscription et ta parole a été forte et entendue.

Tu as été un militant laïque, un militant associatif, ne manquant jamais une assemblée ou une manifestation et mettant son engagement public au service de la cause associative. Jusqu’à la fin. Jusqu’à ce dernier combat sur le droit de mourir dans la dignité.

Durant toutes ces années, ta vie a été un combat. Mais personne n’est dupe, tu n’aurais pas pu les mener si il n’y avait eu Anna et tes enfants à tes côtés. T’en es-tu seulement rendu compte ? Dans les derniers jours, nous avons pu échanger quelques instants ; Jean-René et moi avions un peu forcé la porte avec la complicité d’Anna. Encore une fois tu as été fidèle à toi-même et le débat a été intense et très émouvant. Alors Roger, au nom des camarades de Bourbon-Lancy, au nom de tous les camarades de Saône et Loire, merci pour tout ce que tu as apporté et donné aux valeurs qui nous rassemblent.

Jean Paul DRAPIER

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 655618 visites dont 65 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 338 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte