· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 21 janvier 2007 par Webmestre
Accès direct
En ?tat de vigilance extr ?me, la CFDT r ?clame une supervision mondiale

Article mis en ligne le 30 janvier 2008 par Webmestre  

La Société Générale a annoncé jeudi des pertes colossales qui seraient liées pour partie à la crise des subprimes, et pour partie à une fraude liée à l’activité d’un trader sur le marché des dérivés actions.

Les salariés de la Société Générale et de la profession toute entière sont "sous le choc". Au désarroi compréhensible des salariés qui voient des années de travail réduites à néant, s’ajoutent des interrogations légitimes sur les circonstances de la fraude annoncée, des craintes sur l’évolution de l’entreprise et de l’emploi, des inquiétudes sur le fonctionnement du système financier dans son ensemble. Ajoutons, que certains salariés ont perdu des sommes importantes sur leur épargne salariale.

Ces événements viennent rappeler que l’évolution du monde de la finance s’est fait ces dernières années sans transparence, sans contrôle et menace d’entraîner l’économie mondiale dans de sérieuses difficultés.

-  Les sommes en jeu dans ces transactions financières ont cru de manière exponentielle et sans contrôle.

-  La complexité des produits est telle que seuls quelques spécialistes de haut niveau en connaissent les fonctionnements, sans pour autant maîtriser les risques auxquels ils exposent les marchés et l’économie toute entière.

-  La pression de la concurrence pousse les établissements bancaires à une course en avant vers des techniques toujours plus sophistiquées, toujours plus risquées.

-  Les procédures de contrôle interne ont visiblement un temps de retard sur les innovations financières.

Pour la CFDT Banques, il est urgent que des autorités de régulation internationales indépendantes interviennent pour réglementer et contrôler la mise en œuvre des innovations financières. Elles doivent aussi assurer la transparence et la pédagogie sur le contenu des ces produits. La CFDT Banques souhaite que les procédures en cours apportent toute la lumière sur les événements à la Société Générale et interpelle la profession toute entière sur sa responsabilité en matière de transactions financières.

L’affaiblissement de la SG peut faire craindre un OPA et des risques pour l’emploi des 120 000 salariés de la SG dans le monde.

La CFDT banques est donc dans la situation actuelle d’une extrême vigilance.

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 829743 visites dont 393 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 551 visites.  Moyenne : 407 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte