· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Accès direct
?CONOMIE ET ?PARGNE SOLIDAIRE
Une table ronde pour faire conna ?tre les mani ?res d’entreprendre

Article mis en ligne le 18 octobre 2006 par Webmestre  

Le Conseil régional de Bourgogne et la boutique de gestion 71 ont organisé à Bourbon-Lancy la première journée de sensibilisation autour de l’épargne solidaire

Cette manifestation a eu lieu dans quatre villes de Saône-et-Loire dont Bourbon-Lancy. Yannick Magnat, salariée de la boutique de gestion, a travaillé durant des mois pour mener à bien ce projet bourbonnien. L’après-midi était chargé d’animations : projection d’un film - présence de stands d’information - pratique d’un jeu de société « solidarisk »... le soir était consacré à la tenue d’une table ronde.

Accueilli au cinéma Rio Borvo, en présence d’une trentaine de personnes dont le maire J-P. Drapier et sa 1re adjointe E. Gueugneau (représentant également le Conseil régional), Lionel Badot (chef de projet à la Mutualité Sociale Agricole) a animé cette table ronde. L’objectif était de faire connaître les manières d’entreprendre grâce à l’économie solidaire et aux réseaux de finances solidaires. A la tribune, on pouvait noter la présence de techniciens, porteurs de projets, créateurs d’activités ayant bénéficié de finances solidaires ou ayant fait appel à des cagnottes solidaires (épargne privée) pour créer un projet, un épargnant solidaire. Les six intervenants ont pu présenter leurs structures : Estelle Mille (directrice de Bourgogne Active). Son association s’adresse aux entreprises solidaires développant des activités économiques créatrices d’emploi ou d’insertion dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Bourgogne Active bénéfice du Fonds France Active et apporte deux sortes d’aides : garantie d’emprunts bancaires et consolidation des fonds propres - Gilles Bernardin de l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Économique). Son association développe des aides aux personnes voulant créer des TPE mais n’ayant pas accès au crédit bancaire tels que les Rmistes et les demandeurs d’emploi - Nicolas Séraud (correspondant bénévole de la NEF (Nouvelle Économie Fraternelle) et épargnant solidaire).

La NEF est une coopérative de finances solidaires travaillant avec le Crédit Coopératif. Toute personne souhaitant s’investir peut ouvrir un compte courant à la NEF et décider d’orienter son épargne ou de partager les intérêts pour la réalisation de projets socialement responsables, c’est-à-dire écologie, agriculture biologique, énergies renouvelables, développement local, tourisme rural, logement social, accueil de personnes handicapées - Jean Pierre Hedou (représentant des CIGALES de Bourgogne). Les CIGALES sont des groupes d’investisseurs décidant de verser de 10 à 35€ en moyenne dans le club afin d’accompagner et financer la création de sociétés. Ce sont des capital-risqueurs, donc ils récupèrent leur argent au bout de 5 ans. L’objectif est d’aider des personnes en difficultés ayant un projet de création d’activités intéressantes mais avec très peu d’apport personnel - L’Agence du patrimoine est une association loi 1901 du Charolais- Brionnais souhaitant restaurer du patrimoine naturel et bâti. L’objectif est d’agir pour le développement économique, culturel et social pour la création d’emplois dans le domaine de la valorisation et la sauvegarde du patrimoine rural. Elle est composée d’élus, d’experts et d’institutions telles que la Mission Locale. A l’heure actuelle, elle porte un chantier d’insertion sur la réhabilitation des berges de l’Arconce et Jean-François Guédan (représentant du groupement forestier Autun Morvan Écologie et d’une coopérative bio sur Montceau-les-Mines). L’objectif du groupement forestier est la sauvegarde des feuillus du Morvan. Pour acheter des forêts, le groupement fait appel à de l’épargne privée (cagnotte solidaire). Le groupement a également ouvert un compte à la NEF.

Cette journée de réflexion a rassemblé. Elle a fait prendre conscience que la solidarité devait exister et devait s’écrire avec un grand S. Cette manifestation a donc interpellé et c’était bien le but de tous les partenaires de cette action.

G. Bailly

JSL du lundi 16 octobre 2006 - Bourbon-Lancy

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 697882 visites dont 191 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 376 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte