· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 18 mars 2007 par Webmestre
Publié le 19 septembre 2006 par Webmestre
Accès direct
Construire l’avenir, c’est faire de Chauffailles une ville plus accessible, plus attractive :

Article mis en ligne le 27 février 2008 par Webmestre  

Chauffailles souffre particulièrement du trafic des poids lourds, la circulation globale en est pénalisée, dangereuse, et n’incite pas à s’arrêter au centre-ville. Les dysfonctionnements du trafic dans la ville sont un frein incontestable au développement économique de Chauffailles, ainsi qu’à son attractivité résidentielle :

Les entreprises, pour s’installer, pour fonctionner au mieux, ont besoin d’accès rapides et sécurisés à leur lieu de production. De surcroît, le nombre des véhicules lourds des entreprises de transport du secteur s’est notoirement accru ces dernières années. Et il faut bien considérer que sur le long terme le trafic cumulé de la desserte locale et du transit régional restera, probablement, au moins au niveau atteint aujourd’hui.

Les commerces de proximité, pour être dynamiques, ont besoin d’un centre-ville attractif où la clientèle se sente à l’aise et en sécurité. Les commerces du centre doivent pouvoir être dotés de leurs atouts propres, sachant que l’autre pôle commercial chauffaillon, celui de la Zone d’Activité, en périphérie, est appelé à développer ses grandes surfaces.

Pour favoriser le commerce au centre-ville il faut :

➢ interdire le transit des poids lourds dans la zone centrale ;

➢ sécuriser et rationaliser le trafic et le stationnement des voitures dans la zone de la place de l’hôtel de ville ;

➢ développer encore les places de stationnement dans les zones adjacentes ;

➢ faire de l’espace central un forum de services, en y renforçant par exemple la présence de services publics : L’implantation d’un PIMMS (point d’information et de médiation multi-services) devra y être envisagée, de préférence à une localisation excentrée, et quitte à en prévoir une antenne à la gare SNCF pour la billetterie ;

➢ rendre enfin cet espace plus agréable et convivial qu’il n’est aujourd’hui, en réduisant la pollution des véhicules (conséquence de ce qui précède), en y favorisant l’habitat (soutien à l’habitat social par exemple), en y apportant des agréments environnementaux (plantations...bancs...), en y favorisant les animations (animations commerciales, idée d’un kiosque à musique utilisable notamment par nos associations pour des séances de répétitions à la belle saison...).

La qualité et l’attractivité résidentielles de Chauffailles, en lien avec ce qui précède, doit à nos yeux constituer un axe prioritaire de l’action municipale, au bénéfice de la population actuelle bien sûr, mais aussi pour favoriser l’installation de nouveaux résidents sur notre territoire.

Il convient en effet d’examiner cette hypothèse avec beaucoup d’intérêt, dans le contexte d’expansion de la métropole lyonnaise, notamment avec la perspective très plausible d’un développement des trajets journaliers domicile-travail, phénomène déjà bien présent dans les faits.

La mutation environnementale engagée désormais, et qui devrait favoriser les infrastructures de transports collectifs, nous permettra sans doute de mieux plaider pour l’amélioration de la desserte ferroviaire de notre territoire, à la charnière du Lyonnais et du Brionnais.

Notre engagement : Faire de la réorganisation des trafics des poids lourds et des voitures dans l’agglomération la priorité du prochain mandat municipal.

➔ Dès le début de mandat :

➢ Commander les études nécessaires pour recenser les différentes solutions mobilisables.

➢ Consulter ensuite les habitants, les commerçants et les entreprises, sur les projets apparaissant comme raisonnablement réalisables.

➢ S’appuyer sur cette consultation pour adopter le projet à mettre en oeuvre.

➔ Avant la fin du mandat, réaliser ce projet de façon décisive.

➔ Travailler à l’amélioration de la desserte ferroviaire de Chauffailles, en étroite collaboration avec les élus régionaux et la SNCF.

PDF - 93.7 ko
Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 689663 visites dont 352 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 375 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte