· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 21 janvier 2007 par Webmestre
Accès direct
Communiqu ? de Fran ?ois Patriat : La Bourgogne est la r ?gion la mieux g ?r ?e de France !

Article mis en ligne le 26 février 2010 par Webmestre  

Communiqué de François Patriat : en matière de gestion L’Expansion classe la Bourgogne première région française

« La Bourgogne est la région la mieux gérée de France ! Ce n’est pas la majorité du conseil régional qui le dit, auquel cas d’aucuns n’auraient pas manqué de dénoncer son parti pris, mais L’Expansion qui vient de sortir aujourd’hui.

S’appuyant sur la capacité de désendettement, les impôts par habitant, les charges liées à la décentralisation, le poids des frais de personnel ainsi que l’effort d’investissement, ce magazine classe, en effet, la région Bourgogne sur la première marche du podium des régions les mieux gérées de France, devant la Picardie et Pays de la Loire.

Je me félicite surtout pour ma part que la Bourgogne passe de la 18e place en 2004 dans ce même classement à la 1re en 2010. Cela montre que les choix budgétaires qui ont été les nôtres ont porté leurs fruits : en 2004, alors qu’elle avait les taux de TP et de taxes foncières les plus bas de France, la Bourgogne était lanterne rouge pour les crédits dédiés à l’environnement, aux transports et dans les dernières régions françaises pour ceux consacrés aux jeunes, à la formation professionnelle, à l’apprentissage ou encore à la culture. Malgré ce que peuvent prétendre nos détracteurs, nous n’avons repositionné la Bourgogne que dans la moyenne des taux d’imposition régionaux. Et nous avons maîtrisé la dette : au 1er janvier 2009, l’encours de dette de la région Bourgogne s’élevait à 155 euros par habitant, soit très en deçà de la moyenne des Régions (218 euros par habitant).

Dans le même temps, nous avons fait le choix d’investir fortement au service des Bourguignons, que ce soit pour leur pouvoir d’achat (gratuité des manuels scolaires, de l’équipement professionnel des apprentis, tarifs attractifs des TER...), pour l’emploi (en matière de développement économique, les moyens d’interventions et d’accompagnement sont passés de 43 millions d’euros en 2005 à 64 millions d’euros en 2009), ou encore pour leur qualité de vie (90,5 millions d’euros pour le renouvellement urbain de 23 quartiers et plus de 200 millions d’euros dans les projets de territoire)...

Au total, les investissements pour chaque Bourguignon s’élève aujourd’hui à plus de 130 euros, contre seulement 75 en 2003 ! C’est ce dont je suis le plus fier aujourd’hui, cet effort d’investissement pour les projets des Bourguignons qui est salué comme il se doit par L’Expansion »

Retrouvez "notre projet pour la Bourgogne" sur

www.francoispatriat2010.fr

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 655987 visites dont 291 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 338 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte