· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 21 janvier 2007 par Webmestre
Accès direct
Communiqu ? 135 hectares d’OGM dans l’Ain !

Article mis en ligne le 12 juillet 2007 par Webmestre  

Bourg en Bresse, le 6 juillet 2007

Communiqué

135 ha de mais OGM mis en culture dans l’Ain !*

Comme la Confédération paysanne le pressentait, les quelques essais expérimentaux de St Maurice de Gourdans et Faramans n’étaient qu’un leurre !

Nous nous élevons contre l’individualisme, le manque de solidarité des céréaliers OGM pour toutes les filières agricoles de qualité qui les entourent et qui font la richesse de notre département.

Les céréales bénéficient d’une conjoncture très favorable : leur prix connaissent une hausse et leur production bénéficie de primes PAC importantes. Or, il est prouvé que dans un contexte moins favorable l’intérêt économique des cultures OGM serait déjà négligeable. Il est sans aucun doute négatif aujourd’hui !

Il est encore plus certain que ces cultures remettent en cause la survie d’autres filières : l’apiculture et l’agriculture biologique. Elles alourdissent par ailleurs les charges des élevages de qualité (AOC, labels, produits fermiers) et pénalisent l’image de marque de l’agriculture départementale.

L’Allemagne, après l’Autriche et la Hongrie, vient d’interdire l’unique variété de maïs OGM autorisée en Europe, le MON810, parce que les doses de toxine Bt (insecticide) que produisent ces plantes transformées dans leurs grains, feuilles et tiges dépassent très largement les niveaux annoncés au départ.

Nous demandons aux pouvoirs publiques de décréter immédiatement un moratoire et de rendre impossible la consommation de ce maïs en ensilage par les troupeaux laitiers.

Il serait temps que l’ensemble des organisations professionnelles agricoles prenne la mesure du faible intérêt technique et économique pour certains et des lourdes conséquences pour tous que représente la culture d’OGM.

Pour la Confédération paysanne de l’Ain

Jacques Evieux

Porte-parole

* Le ministère de l’agriculture a rendu public ce mercredi 4 juillet le registre des déclarations de cultures OGM sur le territoire français.

Il fait état de cultures d’OGM dans l’Ain sur les cantons de Coligny (54,27 ha), Montrevel en Bresse (7,86 ha), St Trivier de Courtes (62,48 ha) et Viriat (9,80 ha), sur une surface totale de 134,41 ha, et sur l’ensemble de la France sur une surface de près de 20 000 ha.

Il est consultable à l’adresse électronique suivante : http://www.ogm.gouv.fr/mise_marche/registre_cultures/registre_cultures.htm.

Excel - 40 ko

Contacts : Jacques Evieux : 04 74 50 73 71

Jean-Luc Baudier : 04 74 30 27 29 ou 06 72 91 30 43

Mathieu Perdriault,

Animateur

Maison des Associations

2, bd Irène Joliot-Curie

01006 Bourg-en-Bresse Cedex

tél/fax : 04 74 45 25 59

ain@confederationpaysanne.fr


Sur le WEB : http://www.ogm.gouv.fr/mise_marche/registre_cultures/registre_cultures.htm.
Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 773769 visites dont 165 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 381 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte