· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Accès direct
CHEWKI MAHREZ CANDIDAT AUX MUNICIPALES

Article mis en ligne le 5 février 2008 par Webmestre  

CHEWKI MAHREZ CANDIDAT AUX MUNICIPALES « Nous voulons montrer qu’il y a du monde en face »

(JPG)

Ca y est ! C’est officiel. Chewki Mahrez est bel et bien tête de liste de la gauche pour les municipales à Paray-le-Monial.

Né à Paray il y a bientôt 39 ans, Chewki Mahrez est une figure bien connue des Parodiens. Diplômé D’état en gestion et animation culturelle, ce père de deux enfants a pris sa carte au PS en 1998, « tout de suite après l’élection de Jacques Rebillard aux législatives ». « Je trouvais que c’était un mandat très vivant ». Atteint par le virus de la politique, Chewki Mahrez devient alors conseiller municipal en 2001 et sera présent sur la liste de gauche aux régionales en 2004. Actuel secrétaire fédéral du PS et fort de son expérience, la candidature de Chewki Mahrez a semblé légitime aux yeux des membres du parti.

Première candidature ;

Chewki Mahrez se lance donc pour la première fois dans la bataille des municipales. « C’est bien plus qu’une candidature de témoignage. Nous voulons d’une part montrer qu’il y a du monde en face et que nous avons un vrai projet pour les Parodiens et réalisé par des Parodiens ». Sa liste intitulée « Vivre Paray-le-Monial ensemble avec la Gauche » n’a pas encore été dévoilée. Le candidat veut avancer avec prudence. Il assure que lui aussi, comme son adversaire Jean-Marc Nesme, a une liste composée de personnes compétentes et œuvrant uniquement pour l’intérêt général. « On ne peut pas parler d’ouverture, explique Chewki Mahrez lorsqu’il n’y a pas eu de négociations avec les autres partis politiques. Les personnes qui sont partis et ont rejoint la droite ont appliqué une démarche strictement personnelle ». Pour autant, Chewki Mahrez affirme ne pas être dans une démarche d’opposition mais de propositions.

L’aménagement, la dette, l’écologie...

Son programme ? Il s’articule autour de plusieurs grands thèmes tels que l’emploi qu’il juge trop rare dans le secteur, les problèmes démographiques, l’aménagement. « Il existe une réelle désertification commerciale du quartier de Bellevue. Le centre-ville voit de moins en moins de badauds fréquenter les commerces...au profit du nouveau pôle attractif du Champ Bossu ». Au programme également, la fiscalité jugée trop lourde. Le candidat de gauche revient sur la dette de 15 millions d’euros. Enfin, le candidat ne néglige pas l’environnement et propose la mise en place d’un système d’égout séparatif et un meilleur traitement des effluents.

Certes, Chewki Mahrez n’ignore pas que la bataille va être rude et qu’il n’est pas forcément donné gagnant. La gauche compte sur les répercussions locales de la politique nationale. « La politique de Sarkozy se traduit sur le terrain comme la fermeture du tribunal de Charolles ou les franchises médicales ». Pour l’emporter, la Gauche devra fortement mobiliser ses troupes. Le candidat n’envisage pas de distribuer des tracts « pour éviter de polluer les boîtes aux lettres ». Un blog* est né il y a un mois et une réunion est prévue le 27 février afin de présenter la totalité du projet. Le candidat devrait aussi se déplacer chez les habitants pour organiser des débats.

Caroline Musquet

JSL mardi 5 février 2008 - Paray-le-Monial

*paray2008.unblog.fr

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 655023 visites dont 42 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 356 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte