· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 18 mars 2007 par Webmestre
Publié le 19 septembre 2006 par Webmestre
Accès direct
CARTON ROUGE POUR LA MUNICIPALITE BIGNON !

Article mis en ligne le 29 décembre 2006 par Webmestre  

Après plus de 5 ans de municipalité bignonaise, quel bilan peut-on en tirer dans trois domaines importants que sont la sécurité, les finances et l’emploi ?

1°) LA SECURITE

Thème très prisé par l’extrême droite qui en fait toujours son cheval de bataille ! Pourtant à Chauffailles son résultat est plutôt nul, voir calamiteux ...Jugez-en vous-même :
-  Sur certains trajets des écoles, on peut voir encore trop souvent, des enfants prendre des risques inacceptables pour traverser la rue centrale au travers d’une circulation automobile très dense... SANS QU’AUCUNE SECURISATION NE SOIT ASSUREE REGULIEREMENT PAR UN POLICIER MUNICIPAL ! D’ailleurs, pour faire traverser des enfants sur un passage pour piétons, un policier ne serait pas indispensable...Il y a malheureusement trop de chômeurs chauffaillons qui n’attendraient que cela pour trouver un travail utile à la Communauté !
-  De nombreux trottoirs sont en mauvais état ( bordures éclatées, absence d’asphalte par endroits )représentant un véritable danger de chutes pour les personnes âgées. Les handicapés en fauteuils roulants, les bébés en poussettes doivent contourner les nombreux obstacles qui ont été disposés (poteaux, étalages, panneaux etc...)les obligeant à passer sur la chaussée, au risque de se faire faucher par les voitures ou les camions qui les frôlent. Malheureusement, il y a eu plusieurs accidents à déplorer, mais tant qu’il n’y a pas de morts ...Rien ne bouge, c’est bien connu ! La solution de fond résiderait bien sûr à interdire le transit des poids lourds au centre ville,, mais à condition qu’une véritable déviation existe...Pour cela, il n’aurait pas fallu élire cette équipe municipale qui était contre et qui s’est empressée d’ailleurs, de stopper le projet en cours, au détriment de la qualité de vie et de la sécurité des piétons...Au fait, après cinq ans de patience, où en est le fumeux projet de « sécurisation du centre-ville » présenté par la Municipalité actuelle, comme l’alternative à la déviation ? Autre problème, l’indélicatesse voire l’incivilité de certains jeunes ( et moins jeunes...) qui, soit par leurs bagarres, soit par du vandalisme, soit par du tapage nocturne( rodéos en 2 ou 4 roues, agrémentés de démarrages en trombe, émaillés de coups de klaxon, vociférations etc... ) pourrit la vie quotidienne des Chauffaillons ...Malgré la sécurité promise et le doublement de l’effectif de police, les problèmes demeurent !

2°) LES FINANCES

Encore un dada de l’extrême droite, faire baisser les impôts...Soit, mais pour les plus riches...Sic ! Il faut vraiment prendre les gens pour des « simples d’esprit » pour leur faire croire que la Commune s’est désendettée en prolongeant ses emprunts ...Chacun sait pourtant que si l’on rembourse pendant plus longtemps, on remboursera moins chaque année, mais qu’au final, on paiera plus cher d’intérêts, donc en fin de comptes : ON AGGRAVE LA DETTE ! Faire perdre de l’argent à une entreprise plutôt que de lui en faire gagner signe, et c’est le « bon sens » qui parle, une mauvaise gestion !... Eh bien, c’est ce que fait malheureusement souvent notre Municipalité, tant adulée par certains... Souhaitons seulement que cette mauvaise gestion financière n’aura pas les mêmes conséquences que lorsque Madame Bignon qui gérait si bien sa petite entreprise, dut déposer son bilan ... Autre exemple :
-  Le gâchis financier provoqué par les choix de cette équipe municipale sur « l’espace culturel du Brionnais » qui, ne servant plus de salle des fêtes « pour tous », va contraindre la Municipalité à en refaire une à côté en réaménageant à grands frais, l’ancienne ferme du couvent... Le montant total de la facture s’élève déjà à quasi le double ( 840000 €uros pour le projet de l’ancien Maire, contre 1.433865 €uros pour l’Espace Culturel du Brionnais !
-  Quant au lourd déficit de son budget de fonctionnement...Il était prévisible, il l’est encore et n’est pas prêt de s’arrêter.Combien de « spectacles » sur ciel-écran présentés devant une salle quasiment vide ? Nous attendons avec inquiétude la présentation de son bilan d’exploitation. Autre aberration : Après avoir tant critiqué le montant « exhorbitant » de la rénovation de la place de la République réalisée par l’ancienne municipalité, la nouvelle Maire s’offre le luxe de la remodifier en rallongeant ainsi de quelques 31OOO €uros, une facture pourtant déjà bien salée...Faire et défaire, c’est toujours travailler... Mais, lorsque c’est au détriment de l’argent des contribuables, c’est beaucoup moins drôle ! Tout récemment et plus grave encore :
-  Pour contrer le Président de la Communauté de communes et la plupart des autres Maires du Canton, Madame Bignon a commandé au cabinet d’expert Martin ( proche du F.N. ) une étude pour le moins « complaisante » ( ça aura coûté la modique somme de 14352 € aux contribuables Chauffaillons ) afin de s’en servir pour refuser la modification des statuts proposés par la CCC, alors qu’une étude avait déjà été commandée au cabinet PLC Demeter et financée par le budget de la CCC pour un montant de 5262 €uros « seulement » ...Alors, pourquoi payer presque TROIS FOIS PLUS, une étude similaire et de plus de très mauvaise qualité aux dires de certains Maires du Canton lors de la réunion de la Communauté de Communes du 28 septembre ? NOUS ATTENDONS UNE VRAIE REPONSE DE MADAME BIGNON SUR CETTE QUESTION QUI S’EST SERVIE DE L’ARGENT DES CHAUFFAILLONS POUR ALIMENTER SA GUERRE DES CHEFS...
-  Résultat de ce conflit : La Communauté des Communes a été mise sous tutelle quelques semaines par Mme. la Sous- Préfète, entraînant le blocage du paiement des factures en cours des entreprises concernées, c’est sûrement pour dynamiser l’activité économique de nos entreprises locales !

3°) SUR L’EMPLOI

Encore une des grandes promesses électorales de Mme. Bignon :

Donner du travail en priorité aux « Chauffaillons »...Résultats : L’ entreprise du Maire et celle de son 1er Adjoint ont fermé...Soit à peu près 20 emplois de supprimés. Malgré tout, on constate un attrait particulier de certains habitants de la ville d’ Orange pour notre petite cité bourguignone, pour des postes « clés » comme par exemples :
-  Directeur du Service Municipal de la Jeunesse

-  Directeur Général des Services Municipaux de la Ville. Un conseil gratuit, mais qui peut rapporter gros : Si vous voulez faire une carrière municipale ou trouver un emploi stable, choisissez un« quartier d’Orange » avant de poser votre candidature sur le Net : www.Orange.fn ... Et çà marche ! Par contre, le poste de Directeur du CCAS n’est toujours pas pourvu depuis le départ de l’ancienne Directrice...C’était peutêtre un poste inutile ?

4°) EN POSITIF

LE MARKETING BIGNONAIS

Dans ce domaine, on doit attribuer des bons points à cette Mairesse pour le rôle admirable qu’elle joue dans le fleurissement de la Commune et la distribution de larges sourires à ses concitoyens... Mais est-ce bien suffisant pour faire oublier tout le reste et vouloir briguer un second mandat ? Cela mériterait au moins d’en débattre avant la fin de ce dernier ... C’est pourquoi, le Rassemblement Citoyen du Canton de Chauffailles invite Madame Bignon à venir défendre son bilan lors d’une réunion publique qu’elle pourrait organiser au l’ Espace Culturel du Brionnais dans le courant de l’année 2007.

La Démocratie Chauffaillonne y reprendrait alors quelques couleurs républicaines pour le plus grand bien de tous ... Chiche ?

Le forum  Répondre à cet article

CARTON ROUGE POUR LA MUNICIPALITE BIGNON ! par Oria Patrick le 13 janvier 2007
Ce site à reçu 689663 visites dont 352 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 375 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte