· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Accès direct
Au fil de la campagne : Premier d ?bat participatif sur les valeurs.

Article mis en ligne le 3 février 2007 par Webmestre  

Un premier débat participatif s’est tenu à Vitry en Charolais avec une question : les préoccupations des habitants du Charolais Brionnais seront-elles reprises dans les thèmes de campagne de Ségolène Royal ? Durant deux heures les participants ont exprimé un impérieux besoin d’assurance face aux incertitudes d’une société qui s’endurcit. Ce retour à des valeurs simples traduit leurs inquiétudes, leur besoin d’être éclairé et celui d’obtenir des propositions concrètes. Les Charolais veulent être rassurés. Le travail, l’éducation, la justice, et l’ordre juste, sous l’autorité de l‘Etat sont essentiels à leurs yeux.

Leurs questions et leurs affirmations traduisent leurs attentes :

A propos du travail : « Peut-on vivre aujourd’hui avec un emploi ? L’instabilité des emplois à temps partiels. A-t-on réellement le choix de travailler plus pour gagner plus ? Travailler si on veut ou si l’on peut ? Les jeunes veulent travailler mais sont ils respectés ? Comment orienter positivement les jeunes vers le monde du travail ? Comment mieux répartir le travail tout au long de la vie, en fonction de l’âge et de la pénibilité ? »

A propos de l’éducation et de la formation : « L’éducation des parents c’est souvent l’éducation par les médias ! Le logement c’est la réussite scolaire. Plus les gens sont démunis plus ils sont soumis ! La caution logement c’est la condition pour trouver un logement. Donner confiance aux jeunes. Pourquoi des jeunes avec Bac + 5 sont ils sans travail ? Eviter l’échec scolaire par une bonne orientation. Valoriser les métiers manuels. Il faut avoir le courage de parler vrai pour orienter les jeunes vers des métiers porteurs. Rendre au travail manuel sa noblesse et être respecté dans son travail. Comment rémunérer les basses besognes ? Développer l’apprentissage. Faciliter l’accès au micro crédit pour aider les jeunes à démarrer. »

A propos de la justice : « Reprendre les subventions aux entreprises qui délocalisent. L’homme est au pied de l’économie. Comment réguler les disparités de revenus ? Comment orienter la commande publique au profit d’entreprises aux bonnes pratiques sociales et environnementales ? Il faut réhabiliter les valeurs de gauche pour une économie au service de l’homme. La gauche a peur de mettre en avant ses valeurs. Est-il normal de faire fortune en bourse ? »

A propos de l’autorité et du politique : « Un gouvernement peut il être directif avec les grands groupes industriels ou financiers ? Comment mieux répartir les richesses ? Comment le politique pourra t’il retrouver de son autorité pour lutter contre tant d’injustices ? Comment limiter la circulation des capitaux vers les paradis fiscaux ? L’Europe ne doit pas se résumer à un grand marché sans projet social. Les citoyens ne s’y retrouvent plus dans notre mille feuilles institutionnel (enchevêtrement des compétences des collectivités). Les élus ne doivent pas cumuler de mandats et doivent pouvoir retourner plus facilement à la vie civile ! »

Les déclarations de Ségolène sur l’ordre juste ou sur les valeurs ont manifestement trouvé un écho ce 20 Janvier 2007 à Vitry en Charolais. Il reste à transformer ces attentes en projet.

(JPG)
Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 634665 visites dont 240 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 476 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte