· Autrement en Pays Charolais

Autrement

Législatives 2017

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 15 janvier 2007 par Webmestre
Publié le 16 décembre 2006 par Webmestre
Accès direct
A. Montebourg en porte-parole de S ?gol ?ne Royal

Article mis en ligne le 6 janvier 2007 par Webmestre  

Au cours de ses vœux à la presse, Arnaud Montebourg s’est exprimé comme porte-parole de la candidate Ségolène Royal.

Il a notamment, sans exclure l’hypothèse d’un second tour contre Jean-Marie Le Pen - « personne ne souhaite revoir cela. Mais je constate une mobilisation très forte des électeurs qui s’étaient éparpillés au premier tour de 2002 »- concentré ses flèches contre Nicolas Sarkozy. « Il fait peur aux Français.

Il possède une culture et des réflexes politiques qui ne sont pas ceux de la modération ». Arnaud Montebourg a aussi estimé que le futur candidat de l’UMP a un « très mauvais bilan ». « Il va falloir qu’il en réponde », a-t-il ajouté.

Interrogé sur son absence du premier cercle des collaborateurs de Ségolène Royal, M. Montebourg a réfuté l’idée d’une « mise à l’écart », fut-elle très relative. « Nous continuons à nous réunir à dix et je suis l’un de ses porte-parole. Il n’est pas anormal par ailleurs que Julien Dray, qui est le porte-parole du PS, ait été chargé de « coordonner » les porte-parole de la candidate socialiste ».

Concernant le frémissement dans les sondages de la cote de François Bayrou, Arnaud Montebourg a dit sa considération pour le patron de l’UDF « un homme de grande qualité que j’estime personnellement beaucoup ». Mais il a aussi affirmé qu’il est un candidat de droite : « son langage ni droite ni gauche est assez peu clair. Il faudra qu’il choisisse mais on sait ce qu’il choisira, car il est de droite. »

Arnaud Montebourg s’est réjoui de l’afflux des inscriptions sur les listes électorales, et il a présenté la campagne participative en faveur de Ségolène Royal, impliquant le PS, les Comités « Désirs d’Avenir », mais aussi le PRG et les Chevènementistes : « ce ne sera pas une campagne à la télévision. Nous avons mis en place un dispositif qui a pour objet d’inciter la population à venir poser des questions.

Dans la sixième circonscription, nous allons tenir huit débats participatifs. Tous les foyers de Saône-et-Loire recevront une invitation à participer sur des thèmes et dans des lieux différents. La candidature de Ségolène s’inscrit dans le schéma d’une écoute massive et de la prise en charge par les citoyens eux-mêmes des questions d’intérêt général. »

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 677641 visites dont 44 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 801 visites.  Moyenne : 363 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs Charte